S'identifier - Contact
 

Nous connaître


 CHEQUE EN BOIS : PAR ICI LA MONNAIE !

La victime doit indemniser sa banque !

 

      Vous recevez un chèque, vous le mettez en banque et il s'avère qu'il est sans provision. Dans quelques banques (c'est sûr pour le Crédit Agricole et la Caisse d'Epargne), non seulement on ne vous paye pas le chèque, ce qui nous semble normal, mais on vous taxe pour avoir osé déranger le banquier pour cette opération ! Cela porte le nom poétique de "frais pour retour de chèque impayé".

     La mésaventure est arrivée à l'une de nos adhérentes, cliente du Crédit Agricole, qui ne décolère pas. Elle a protesté par lettre recommandée avec AR en rappelant que

     -le banquier ne peut procéder à un prélèvement sur le compte qu'avec l'accord exprès et préalable de son client
     -le banquier n'a pas le pouvoir de modifier unilatéralement le contrat de compte qui le lie à son client.

     L'UFC QUE CHOISIR vous rappelle que le banquier doit PROUVER votre accord préalable sur une opération de prélèvement. Attention, si vous avez retourné signée la convention de compte envoyée par le banquier, tous les frais figurant sur le tarif (et il y en a un paquet) vous sont opposables. Mais s'il y en a des nouveaux (faisons confiance à l'imagination des banques !), ils doivent faire l'objet d'un nouvel accord spécifique.

     En tout cas, l'idée du Crédit Agricole de taxer la victime d'un chèque sans provision est transmise à nos services fédéraux et au journal QUE CHOISIR.

      Si vous avez connaissance de pratiques semblables, n'hésitez pas à nous les signaler (avec les documents qui les prouvent). Si vous en êtes victime, BATTEZ-VOUS !  Seul(e) ou avec nous avec les arguments développés dans cet article. Ils ont fait leurs preuves, le Crédit Agricole a remboursé sa cliente !

Commentaires

frais pour retour de chèque impayé

Bonjour

que faire car la caisse d'épargne m'a prélevé 6.11 euros de frais de ratour de chèque impayé?
c'est vraiment abusif.
ou en est la responsabilité individuelle dans ce pays?
nous ne sommes pas responsables.

que faire?

ne doit-on pas faire facturer l'émetteur du chèque en plus pour rémunérer les frais occasionnés par la banque du bénéficiaire?

car si toutes les banques ont cette pratique il ya oligopole et on ne peut pas vivre sans compte bancaires.

merci pour vos réponses.

 

 

Frais sur retour chèque impayé

BNP PARIBAS m'a informé, plus de deux semaines après son dépôt en banque, que le chèque que l'on m'avait fait été rejeté (donc impayé) mais "ce n'est pas fini..." cette même banque (la mienne), alors que je suis la victime, me pénalise de 16,40 € de "Frais sur retour chèque impayé". J'ai envoyé un mail à la directrice de mon agence qui ne m'a toujours pas répondu.

 

 

BNP PARIBAS - Refus de remboursement confirmé

Ma banque, la BNP PARIBAS, m’a confirmé que je devais payer 16,40 € de Frais pour le retour de ce chèque impayé en m’envoyant simplement par mail "le catalogue" (c’est leur terme et on comprend pourquoi : il comporte 25 pages) de leurs tarifs sans même m’indiquer où chercher. J’ai trouvé et compris que la cause de ces frais était que la personne qui m’a fait ce chèque avait fait opposition sur son chéquier, qu’elle croyait perdu (Elle l’a ensuite retrouvé mais n’a pas fait attention. La suite on la connait). Heureusement que cette personne est correcte et qu’elle m’a dédommagée entièrement mais je trouve que les banques n’assument plus rien. Déjà qu’il m’est impossible de déposer des espèces ou d’en retirer à l’accueil de ma banque BNP PARIBAS (il faut avoir une carte bancaire mais si l’appareil ne fonctionne pas, ce qui arrive très souvent, on est coincé). J’ai voulu aussi obtenir de la monnaie (en échange de billets), c’est impossible chez eux. Je ne parle même pas d’obtenir un prêt. Ils ne prêtent qu’aux riches. En revanche, en dehors de faire leur boulot (et de se faire grassement payer pour cela), ils vendent aussi des forfaits mobiles, des assurances, des mutuelles, certains même proposent des biens immobiliers à la vente ! etc. À quand les fruits et légumes vendus à l’accueil …Et on pourra leur demander, à défaut d’argent : C’est combien le kilo de patates ? Il vient d’où votre poisson ? Bon, je prendrai le plat du jour et un café S.V.P. !
Excusez-moi cette parenthèse mais pour en revenir à la monnaie, ne pouvant en avoir à ma banque, je suis allée à La Poste car ils ont des machines pour faire la monnaie mais l’employée m’a jetée en me disant "C’est réservé à nos clients madame. Si tout le monde faisait comme vous." alors que je venais, en plus, de lui acheter des timbres et que, par ailleurs, je n’avais mis qu’un billet de 5 € dans la machine ! Je lui ai répondu "C’est quoi être client de La Poste pour vous ?" En effet, je croyais qu’on était "tous client de La Poste", il faudrait savoir ! De plus, pour mes timbres, je venais d’attendre patiemment mon tour, 30 minutes, derrière une seule personne qui avait un souci avec le téléphone qu’elle leur avait acheté. Eh oui, eux aussi, ils en croquent. Et pas sympa non plus !
Si vous supprimez ces digressions des commentaires, je comprendrai. Je me suis lâchée. Excusez-moi mais ça fait du bien des fois.

 

 

Re: BNP PARIBAS - Refus de remboursement confirmé

Une tranche de vie ordinaire....en somme !

Ma grand-mère disait toujours "il vaut mieux être riche et bien portant que pauvre et malade", elle avait raison...

 

 

Pour nous contacter

Vous correspondez avec nous seulement par l'intermédiaire de ce blog ? Pas la peine de vous faire un dessin, vous y êtes !

Vous voulez ajouter votre grain de sel... Comment faire : cliquez ici


Par courrier , voici notre adresse postale :

UFC QUE CHOISIR SENLIS

BP 80059

60303 SENLIS CEDEX



Par Mél, la voici :

contact@senlis.ufcquechoisir.fr


Nos amis