S'identifier - Contact
 

Nous connaître


 Le crédit

Réfléchir avant de s'endetter

 

Le crédit

 
Un crédit est une créance qui est souvent porteuse d’intérêts que doit payer le débiteur. Au sens latin du terme, le crédit est une forme de confiance accordée à autrui, du latin credere qui signifie « croire ». Ainsi, l’activité de crédit repose sur la confiance entre le prêteur et l'emprunteur avec comme accord le remboursement du prêt selon le contrat établi.
Quand la confiance est là, la somme prêtée peut être importante et les intérêts faibles. Inversement, quand la confiance n’est pas là, le prêteur exigera des garanties importantes et demandera un taux élevé pour le risque encouru.
Cette mise au point à toute son importance pour engager une démarche de demande de crédit requérant la confiance !!!!!
 

Prendre du recul :

 
Un achat, quel qu’il soit, doit toujours être évalué et pesé. La société actuelle incite à l’achat compulsif, l’achat « plaisir » qui doit vous satisfaire. Mais est-ce réellement la solution pour être heureux ?. Alors avant d’acheter votre écran plat, votre ordinateur portable, prenez le temps de réfléchir : En avez vous réellement besoin ? Si oui, envisagez l’achat sereinement...Peut être pouvez vous différer votre achat le temps de le financer complètement sans emprunter. Impossible, vous devez absolument l’acheter immédiatement, admettons...
 
Quand l’emprunteur contracte un crédit, il est évident qu’il s’engage et qu’il doit peser l’importance de son acte d'emprunt. Un crédit ne se prend pour n’importe quoi et n’importe quand. Or nous ne pouvons que constater que la société dans laquelle nous vivons tend à rendre le crédit transparent et banal alors qu’il s’agit d’un acte important et qui devrait nécessité réflexion et recul. Rappelons qu’en ce sens, l’UFC QUE CHOISIR se bat pour que les lieux de crédit soient dissociés des lieux de ventes de produits. C’est vraiment loin d’être le cas !!!!!
Même si vous voulez réaliser votre achat rapidement, prenez le temps de consulter différents organismes de crédit et surtout votre banquier...
  

Evaluer la confiance que le prêteur a en vous !

 
Lorsque vous empruntez une somme à un organisme spécialisé (banque, organisme de financement), celui-ci doit obligatoirement vous donner un taux d’emprunt qui est le taux d’intérêt. Le seul à analyser est le TEG (taux effectif global). Plus le taux est élevé, plus vous allez rembourser d’intérêts et comme nous l’avons précisé dans l’introduction, moins votre prêteur aura confiance en vous. Alors cherchez les taux d’intérêts les plus bas. Si vous prenez le temps de comparer, vous constaterez régulièrement que votre banque vous proposera un taux plus bas qu’une société de crédit revolving, normal, votre banquier vous connaît mieux que la société de crédit. Alors, allez-vous faire affaire avec une société qui ne vous fait pas confiance ? Bien sur que non, privilégiez votre banque...
  

Fuyez les taux proches du taux d'usure !

 
En France, la notion d'intérêt s'accompagne d'un taux limite, qui est le taux d'« usure » suivant l'article L.313-3 du Code de la consommation, qui déclare usuraire « tout prêt conventionnel consenti à un taux effectif global (TEG) qui excède, au moment où il est consenti, de plus du tiers, le taux effectif moyen pratiqué au cours du trimestre précédent par les établissements de crédit pour des opérations de même nature comportant des risques analogues ». Les seuils de l'usure sont publiés et consultables sur le site de la Banque de France.
Alors pensez à demander la valeur du taux d’usure au créditeur afin de comparer le taux qu’il vous propose à celui de l’usure. Vous constaterez que les taux des crédits renouvelables sont proches de ces taux d’usure. L’UFC QUE CHOISIR dénonce depuis longtemps cette forme de crédit. Sachez que la plupart des ménages endettés ont contracté des crédits renouvelables. Pensez à votre banque ou à d’autres banques pour le crédit....
 
 

Une fois le contrat passé,

 
Vous vous êtes engagé dans un crédit. Sachez alors que le créancier possède un droit de créance via un titre de créance sur vous. Il a confiance en vous, alors ne le décevez pas, Rembourser régulièrement votre crédit, au delà de la réglementation, c’est aussi un engagement moral, d’où l’intérêt de bien réfléchir avant de signer pour une télévision qui pourra vous empêcher de dormir pendant quelques temps si cela tourne au vinaigre.
 
Pensez que le code de la consommation protège le créancier autant que le débiteur. Le créancier a des droits pour garantir l'exécution de l'obligation de remboursement.
 
La loi protège aussi les débiteurs, bien heureusement, mais ceci dans le but d’éviter les excès. Une dette contractée doit pouvoir être remboursée, sauf cas extraordinaire. Dans ce cas, il ne faut pas se mettre la tête dans le sable et fuir son engagement, il est préférable de rencontrer son créancier pour expliquer une situation délicate et négocier des reports de créances par exemple. Il faut savoir qu’un crédit se paie souvent même après un surendettement. Celui-ci se rembourse, de manière moins brutale mais plus longtemps dans le temps. Là encore, le banquier qui vous connaît mieux que la société de crédit renouvelable sera mieux à même de vous écouter...
 

Finalement

 
Dans votre vie de consommateur, réfléchissez bien :

  • A l’intérêt réel de votre achat
  • Au report de l’achat pour pouvoir acheter « comptant » (content !)
  • Au choix de votre prêteur en privilégiant vos proches ou votre banquier avant les sociétés de crédit revolving qui vous feront payer cher l’absence de confiance qu’elles ont en vous !!
  • A votre engagement en remboursant autant que possible et dans les délais votre créancier pour conserver cette confiance qu’il a en vous
  • A le contacter dès les premières difficultés pour éviter les situations compliquées qui peuvent mener au surendettement
 
 

Commentaires

Il manque un aspect psychologique dans votre post. Souvent, il y a des tentatives de la part de vendeurs pour vous forcer à prendre un crédit... Allez acheter une voiture, si vous payez cash, le vendeur fa faire une "tronche de 100 pieds de long"... C'en est indécent...

 

 

Re:

    Je ne suis pas sûr que ce soit uniquement psychologique, puisque le vendeur touche une prime de la part de la société du crédit qu'il a placé. Voyons-y plutôt la déception de perdre un revenu. Rien que de très humain !
                                              J. MOPIN

 

 

Pour nous contacter

Vous correspondez avec nous seulement par l'intermédiaire de ce blog ? Pas la peine de vous faire un dessin, vous y êtes !

Vous voulez ajouter votre grain de sel... Comment faire : cliquez ici


Par courrier , voici notre adresse postale :

UFC QUE CHOISIR SENLIS

BP 80059

60303 SENLIS CEDEX



Par Mél, la voici :

contact@senlis.ufcquechoisir.fr


Nos amis